après concertation et diverses propositions (merci à tous pour vos commentaires) je me devais de continuer la liste des interdits en bande dessinée...

- ok, c'est pas interdit de chez interdit mais quand même, si vous faites une histoire de passage par une porte dimensionnelle, vous avez intérêt à ce que ça tienne la route si vous ne voulez pas être catalogué nanard d'entrée de jeu ! C'est comme l'histoire du looser qui se révèle être un héros alors que lui même n'y croyait pas du tout !!! Il va falloir bosser si vous voulez que ça sorte du lot !

- Il est désormais interdit de faire en sorte que le petit orphelin débrouillard soit recueilli par un ancien boxeur qui entraîne des jeunes dans une vieille salle pourrie...

- Il est interdit d'utiliser plus d'une fois par album de 46 pages un personnage surpris qui ne fini pas sa phrase ! (Et en passant vous utiliserez modérément le coup de la casquette ou du chapeau qui s'envole à ce moment là !)

- Vous n'avez plus le droit de tordre vos immeubles ! (ah tiens, le petit connard débrouillard cours encore à l'amble !)

- Il sera refusé tout projet où un personnage ne découvre qu'il est dans une impasse que quand il a le nez dessus ! (en passant, tuez tous les chats qui traînent dans les impasses !)

- Et il est désormais formellement interdit de dessiner des types qui se bagarrent avec des poses de kung-fu improbables, des poses de super héros impossibles, des attitudes à la con, uniquement pour faire style !!!

- Une dernière chose, soit vous brûlez toute votre collection de crayons de couleurs, soit vous brûlez votre stock de papier à grain ! Mais arrêtez de foutre du crayon de couleur sur du papier à grain !!!! C'est moche, c'est illisible, c'est timide (comprenez ça pue du cul) comme mise en couleur !!

Merci de votre attention !