Voilà l'image qui remplace la vue de l'ascenseur de la note précédente... Là où je souhaitais être plus logique c'est que dans la précédente version, on pouvais croire que le couloir, la cage d'escalier, était très large. Ici, on découvre à l'image 2 que l'ascenseur se bloque et on pouvait penser que c'était à cause du couloir qui devenait trop étroit. Or ce n'est pas le cas, l'ascenseur s'arrête d'un seul coup parce que quelqu'un a appuyé sur le bouton stop...Voilà...C'est pour ça que j'ai voulu refaire cette 1ère image. Et puis en y regardant de plus près, cette image 2 utilise un procédé souvent employé en BD : le placement impossible de la "camera" qui ici, filme à travers le mur de la cage d'escalier. C'est un procédé que l'on retrouve souvent pour montrer les gens dans un souterrain par exemple...